Manufacturier de biomatériaux

Cliquer ici»»» Click here»»»

 

Report about Nature Fibres

 

Sorry, French version only ;-(

NaturHemp insulation is a flexible and compressible insulation panel made from hemp from Québec, Asbestos city

Renaissance d'Asbestos
Autrefois basée sur une économie mono-industrielle, en l'occurrence l'extraction d'amiante, la région d'Asbestos vit pour sa part une véritable renaissance depuis la fermeture de la mine Jeffrey en 2012.

L'ouverture récente du Centre d'innovation minière de la MRC des Sources vise à revaloriser les quelque 400 millions de tonnes de résidus issus de l'exploitation de la mine Jeffrey. Deux projets ont actuellement cours en lien avec le magnésium. L'un d'eux, Alliance Magnésium, dispose d'une usine pilote et travaille sur la construction prochaine d'une véritable usine. Le nickel et d'autres minéraux sont dans la ligne de mire du centre d'innovation minière.

Un second centre d'innovation, basé cette fois sur les écomatériaux, verra le jour en juin prochain, toujours à Asbestos. Une première entreprise dans le secteur, Nature Fibres, un fabricant d'isolant à base de chanvre, suscite déjà beaucoup d'enthousiasme, explique Hugues Grimard, maire d'Asbestos et président de la Table des MRC de l'Estrie (TME).

« En octobre prochain, on organisera la quatrième édition du Rendez-vous des écomatériaux. Au début, il fallait courir après les gens pour les attirer. Là, c'est le contraire. Tous nos kiosques sont déjà réservés. On reçoit même des gens d'Europe. »

- Hugues Grimard, maire d'Asbestos et président de la Table des MRC de l'Estrie

Construction material made from hemp - Québec - Asbestos

L’usine Nature Fibre, qui produira des matériaux de construction à base de chanvre, est en plein chantier et ouvrira sous peu ses portes à Asbestos.

En attendant, le chanvre continue de croître dans les champs de Wotton, en Estrie, où la plante sera récoltée d’ici quelques semaines lorsqu’elle aura atteint de six à huit pieds de haut.

La culture du chanvre industriel de variété Anka s'étend sur plus de 100 hectares à Wotton. Il s’agit d’une première dans la région, qui a été ternie par les pluies abondantes.

Chez le cultivateur Alexandre Ouellet, la production a été retardée de plus d'un mois cet été. «Dame Nature était contre nous cette année», a raconté l’agriculteur, en entrevue à TVA Nouvelles.

Écomatériaux -
Acoustic panel made from hemp

En plus du 1 100 000 $ accordé par le gouvernement du Québec par l’entremise du Fonds de diversification économique de la MRC des Sources, l’entreprise Nature Fibres reçoit 50 000 $ en prêt et bénéficie d’une subvention de 10 000 $ de la MRC des Sources.

C’est grâce à la première édition du Rendez-vous des écomatériaux que la direction de Nature Fibres a pu rencontrer les intervenants économiques de la MRC et entamer les démarches de concrétisation de son projet d’usine de défibrage et de nappage dans la région.

La principale activité de cette nouvelle entreprise sera la fabrication de matériaux de construction à base de fibres végétales, principalement du chanvre. Ainsi, Nature Fibres devient la première entreprise en Amérique du Nord à se spécialiser dans la production industrielle d’écomatériaux.

«Nature Fibres est un excellent exemple de la vision que nous avons pour la diversification économique de notre région. Cette entreprise intègre parfaitement les grandes planifications de la MRC, soit l’Agenda 21, le Plan de développement de la zone agricole et la Stratégie de diversification économique. Nous avons tout de suite cru en ce projet et c’est pourquoi nous avons accompagné les promoteurs dans chacune des étapes de réalisation de leur projet», souligne Hugues Grimard, préfet de la MRC des Sources et maire d’Asbestos.

En soutenant financièrement l’entreprise Nature Fibres, la MRC des Sources permettra à plusieurs agriculteurs de la région de cultiver le chanvre pour approvisionner l’usine, ce qui aura aussi pour effet de maintenir le dynamisme de la zone agricole. Cet investissement permettra donc de créer de la richesse sur tout le territoire et dans différents secteurs économiques.

«Les élus et moi avons à coeur de dénicher des projets d’entreprises innovants qui permettront à notre région de se positionner comme un leader de choix dans le domaine des écomatériaux. Nous travaillons fort pour attirer d’autres entreprises du calibre de Nature Fibres dans notre région», ajoute Hugues Grimard.

À noter que la MRC des Sources prépare actuellement la 3e édition du Rendez-vous des écomatériaux qui aura lieu, les 17 et 18 octobre, au Camp musical d’Asbestos. De plus, la MRC poursuit ses activités concernant les bancs d’essai des écomatériaux, un espace test qui permet aux entrepreneurs de valider l’efficacité énergétique de leurs matériaux de construction en situation réelle.

 
 
 

 

 

 

 
 

Copyright© 2017 Nature Fibres.. Tous droits réservés. 
Optimisé pour un affichage, 1024 x 768 |  Plan du site - Sitemap